Hollywood, la ville des stars ! Qui aurait cru qu'Hollywood était tout aussi la ville des querelles ? Personne.
La fondatrice recherche un staff ! Envoyez vos candidatures sous le compte d'Harry si vous êtes intéressé !

 :: Tea Time :: Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Courses de la journée [FREE]

avatar





Invité
Invité
Dim 3 Mai - 20:20

Courses de la journée
Lucy & You

Cela devait faire environ une semaine que mon frigo était limite vide, il était temps que j'aille faire mes courses, chose que je n'aimais pas vraiment réaliser car j'ai toujours peur de croiser des paparazzis. Certes, ils ne vont pas me manger mais bon c'est quand même agaçant lorsque tu es suivis partout, qu'on épie tout tes faits et gestes par chance je ne faisais pas encore trop partie des personnes qui sont souvent prises en photo. Je suis plutôt discrète et c'est bien ainsi, je n'aime pas trop faire la une des magazines people même je n'aime pas du tout. Enfin passons, j'avais pris pour la peine un taxi comme ça je n'aurais pas à mettre quinze ans à me trouver une place de parking devant le centre commercial. En général je ne viens pas jusqu'ici pour faire mes courses mais les grandes surfaces près de ma villa étaient fermées aujourd'hui...du coup je ne peux pas encore rester chez moi sans remplir le frigo...d'ailleurs je n'ai même pas penser à faire de liste...ralala j'ai vraiment une mémoire de poisson rouge moi...je ne pense jamais à tout les post-it qui restent chez moi.

Je me dirigeai donc dans le fameux centre commercial, avant de m'attaquer à mes courses, je m'étais laisser ralentir par une vitrine de bijoux qui vendaient de tout. Une belle paire de boucles d'oreille me faisait de l'oeil et je ne parle pas du collier qui allait avec...l'ensemble était vraiment magnifique, les autres ensemble de bijoux aussi...honnêtement je n'aurais jamais dû m'arrêter devant cette vitrine....du coup je ne sais pas si je me laisse tenter d'aller les acheter ou pas...tssss c'est chiant d'être une fille, on est incapable de se décider quand il s'agit de bijoux.



© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 8 Mai - 2:55


Lucy Hale + Emma Watson × Courses de la journée

On pouvait penser ce que l'on voulait : une fois célébre, on ne pouvait plus revenir en arrière, avec l'espoir de reprendre une vie "normale". Il valait mieux l'accepter, choisir avec soin si l'on souhaitait faire parler de soi dans la presse à scandales de manière pitoyable, choquante ou agressive, en déchaînant les passions ou on pouvait faire comme moi et faire en sorte de choisir de lutter contre un système superficiel et sexiste : celui du show business. Pourtant, comme les autres, je m'étais construit mon personnage, mon histoire, avec mes valeurs, ma façon de communiquer et d'apparaître en public. Je choisissais mes ami(e)s, mes plans de carrière et mes tenues avec soin, comme j'avais appris à réfléchir un peu plus avant de m'exprimer, de répondre aux questions, en faisant en sorte que cela ne soit pas une escroquerie, un rôle cachant ma véritable personnalité.

J'avais érigé une barrière solide entre ma vie publique et privée, mais parfois la presse cherchait à mettre le pétrin en diffusant des rumeurs sur mes petits-copains, en épluchant leur vie à la recherche du moindre détail qui pourrait faire vendre, quitte à surveiller ma maison et mes proches. J'étais une fille sage, mais je savais ce que je faisais et j'étais bien conseillée, car n'allez pas imaginer que - derrière mes airs d'enfant-star ayant grandi et mûri - je ne cachais pas certains traits que le public aimerait s'emparer pour me juger, sans réaliser (par absence d'empathie ?) ce que cela faisait lorsque votre vie ou vos secrets les plus intimes, étaient balancés sur la place publique. Cela pouvait être blessant, vexant, humiliant et il ne suffisait pas d'être gentille et bien sous tout rapport pour y échapper, de maintenir le silence en espérant que la rumeur s'étoufferait d'elle-même.

Amy - la petite-amie de Logan - flippait toujours chaque fois que l'on croisait des paparazzis, ce qui n'était pas mon cas. Parfois, ils pouvaient se montrer envahissant, comme cette fois où j'avais traversé l'Atlantique sur un coup de tête pour régler mes comptes avec Johnny. Je m'étais montrer agacée, fragile à mon arrivée, sans que personne n'avait eu à connaître les raisons de ma présence. C'était aussi cela être une star, même lorsque l'on était moins populaire que Madonna. Les gens estimaient que vous leur apparteniez. Ils s'enflammaient pour tout un tas de choses sans raisonner avec objectivité, sans se dire qu'à ma place, ils apprécieraient sans doute ma discrétion, à moins d'aimer les bad boy du genre Justin Bieber ou les provocatrices comme Miley Cyrus, qui eux s'en servaient pour bâtir leur renommée, en se servant de la presse people pour alimenter ce système de la démesure.

En sortant du Hilton Hôtel de Beverly Hills, j'avais pris un taxi pour flaner dans un immense centre-commercial de plein air prénommé "The Grove" où l'on trouvait des boutiques, des points de restauration, des espaces verts et un cinéma. Plutôt que de dîner au restaurant de l'hôtel ou de commander un plateau, je préférais faire les choses moi-même en allant m'achêter certains produits frais. Mon choix n'était pas encore défini, mais pourquoi pas quelques banderillas et tapas que je pourrais m'amuser à préparer en matant la télévision sur le cable ? Vêtue d'un pantalon slim noir, de bottes en cuir, d'un top en velour gris, d'une veste noire à liseret en écailles blanches et d'un sac couleur sable en bandoulière, avec mon iphone dans la main, je me frayais un chemin sur cette allée piétonne qui ressemblait à un village de Disneyland. Mais non... Je n'allais pas reprendre le rôle de Nicki (The Bling Ring) et me remettre à cambrioler des objets précieux ! Hihihi !

-"Bonjour...", fis-je avec gentillesse et le sourire."Ces bijoux sont de véritables objets d'art ! Et dire que d'habitude, je suis obligée de rendre ceux que l'on me prète. Hihihi ! Avoir plusieurs millions sur moi c'est excitant, mais parfois flippant...", concluais-je sur le ton de l'ironie, en souriant de plus belle. On sentait que je n'étais pas très à l'aise. Les relations socales étaient difficiles, le stress coutumier lors de ce genre de rencontre...

https://www.youtube.com/watch?v=nPXNt3IKCEA
(c) teenage.dream


La tenue d'Emma : http://cdn01.cdn.justjared.com/wp-content/uploads/2013/02/watson-stewart/emma-watson-kristen-stewart-defender-01.jpg

http://cdn04.cdn.justjared.com/wp-content/uploads/2013/02/watson-stewart/emma-watson-kristen-stewart-defender-10.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunlight :: Tea Time :: Rps-
Sauter vers: