Hollywood, la ville des stars ! Qui aurait cru qu'Hollywood était tout aussi la ville des querelles ? Personne.
La fondatrice recherche un staff ! Envoyez vos candidatures sous le compte d'Harry si vous êtes intéressé !

Partagez | 
 

 Une envie de sortir, de boire, d'oublier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Une envie de sortir, de boire, d'oublier.   Dim 3 Mai - 2:22

Une envie de sortir, de boire, d'oublier.

ft. Harry Styles


« Rien ne t'égale tous les autres à coté de toi sont minables. »
I'étais tranquillement chez moi lorsque je reçois un message de modest, qui m'indique que j'avais un rendez-vous avec Eleanor en début d'après-midi. Je n'avais vraiment pas envie d'y aller, déjà que j'ai dû passer la soirée avec elle, la veille, fallait également que je passe l'après-midi avec cette dernière. Bien évidemment, j'aurais pu tomber sur bien pire qu'elle, elle était plutôt cool et sympathique mais j'aurai préféré passer ma journée avec Harry, par exemple. Bref, je sors de mes pensées et part de suite me préparer, je me doutais qu'une meute de paparazzis allait nous entourer, paparazzis soigneusement appelés par modest, qui leur disait exactement où nous allons être, pour être sûr qu'on passe dans les magazines demain matin, et faire le buzz encore une fois. Cette histoire commencer sérieusement à m'agacer et me fatiguer mais je ne pouvais rien faire, à part me disputer avec eux encore une fois et ça ne servait strictement à rien. Ils n'allaient sûrement pas changer d'avis. C'est donc tout simplement que quelques heures plus tard, je me retrouve assis à côté d'elle dans les gradins d'un match de basket, le basket, j'aimai bien mais ça ne valait pas le foot, vraiment pas. Je soupire doucement et je jette un regard derrière moi, un mec baraqué habillé en noir était là pour nous surveiller, histoire qu'on ne dérape pas et qu'on suit les ordres à la lettre comme de gentils toutou. Eleanor était en train de se recoiffer et faire une petite touche maquillage, ahlala les filles toute les mêmes. Je secoue doucement la tête, quand enfin, je repère quelques paparazzis, le plan d'action était près, on commence à faire le petit couple qui assister à un match en amoureux. Cette Masquarade dura tout de même deux heures, deux heures où je m'étais ennuyé à mourir, il était vraiment temps que ça cesse. Après le match de basket, j'ai eu l'autorisation de rentrer chez moi, oui parce qu'il me faut même une autorisation pour ça alors que j'ai tout de même 23 ans. En rentrant chez moi, je file directement sous la douche. Une fois douché, je sors de la salle de bain, m'habille et me coiffe. Je savais pas ce que j'allais faire mais j'avais envie de me changer les idées, vraiment. Après une soirée et une après-midi a joué les acteurs non-stop, j'en avais besoin et ça tombait bien, au même moment mon téléphone portable sonna. C'était un de mes amis qui me disait qu'ils allaient tous en boîte de nuit, il me proposait de les rejoindre, ma réponse fut bien évidemment positive. C'est vers les 22 heures que je sors enfin de chez moi pour me rendre à l'endroit. Une fois sur les lieux, j'essayai de me faire très discret, je n'avais pas vraiment envie de tomber sur une groupie ou pire, j'avais envie de m'amuser. Je rejoins mes amis dans le cadre "VIP" et après les avoir salués, je me dirige vers le bar et me commande un verre, un alcool fort. Quand une silhouette qui était assise au comptoirs attira mon attention, même fortement. Ces cheveux bouclé et cette posture, comment ne pas reconnaître mon meilleur ami, et l'homme dont j'étais éperdument amoureux ! Je me demandai ce qu'il faisait là, seul, à enchaîner les verres. Je fronce doucement les sourcils avant de m'avancer doucement vers lui, je comprenais pas vraiment, ce n'était pas son genre. Il aimait s'amusait mais d'habitude, il était avec les gens à danser et rigolait et non au comptoir à joué l'ivrogne."Harry ?" Dis-je doucement dans un chuchotement avant de pencher ma tête et de la mettre en face de la sienne. "Tu deviens alcoolique ? Qu'est-ce que tu fais tout seul à enchaîner les verres comme tu le fais ?" Le rôle de père non, le rôle d'une personne pour qui il compte énormément oui.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une envie de sortir, de boire, d'oublier.   Lun 11 Mai - 20:52

Louis & Harry
Une envie de sortir, de boire, d'oublier

 

 
Vous connaissez ce sentiment qui vous dit que rester dans votre lit en vous réveillant est la meilleure chose à faire ? C'est ce qui c'est passé ce matin, je me suis réveillé dans mon lit vide à 9 heures du matin, c'est pas dans mes habitudes mais en me couchant à trois heures du matin, fallait pas s'attendre à un miracle, même de ma part. Qu'avais-je fais pour me coucher aussi tard, j'avais décidé de me faire une soirée plateau-repas. J'avais mis un CD d'une série dont je suis fan et avais posé chips, pizza aux pepperonis que j'avais commandé et saucisses cocktail sur un plateau accompagné d'une bouteille d'un litre et demi de soda, à manger autant de cochonneries autant que la boisson soit tout aussi calorique. De toute façon, j'ai l'habitude de faire du sport, je devrais juste en faire un peu plus et puis ça me change des sushis, je commence à saturer là, donc plus de poisson et du riz mais du porc et des pommes de terre. J'avais pas vu l'heure passé et j'ai décidé, après avoir englouti, un paquet de chips, ma pizza, les saucisses, plus de la moitié de la bouteille et deux boules de glaces d'aller au lit. Ce matin, j'avais qu'une envie rester au lit pour finir de digérer mon repas de la veille. J'avais surtout l'impression que cette journée allait être horrible.

Tout allait plutôt bien au début, je me suis levé à 11 heures, pris deux tranches de bacon, un œuf au plat, deux toasts et un verre de jus d'orange pour faire petit-déjeuner et déjeuner. C'est peu mais avec ce que j'avais engloutis hier soir, j'avais pas super faim. La journée passé tranquillement, ma douche m'avait bien détendu et j'avais passé la journée devant la télé, je surfais un peu sur internet après le dîner et compris pourquoi j'avais sentis que j'aurais mieux fais de rester au lit. Louis et Eleanor avait passé deux heures à un match de basket, j'avais des photos d'eux se tenant la main, s'embrasser, se souriant, riant, beurk. Je mis un slim, une chemises à carreaux, mes bottines marron et partis dans un bar.

Je partis m'asseoir au bar et commande un whisky que je bus d'une traire avant d'en commander deux autres que je bus d'une traite aussi. Je commandais ensuite un verre de gin, j'entendis une voix masculine prononcer mon prénom, je soupirais silencieusement en reconnaissant sa voix. Louis, j'avais pas envie de le voir ce soir, j'étais partis boire pour oublier mon putain d'amour pour lui, je bus directement à la bouteille. Je le regardais avant de boire une gorgée de la bouteille :

- Ben non, tu vois bien, je fais une partie de tennis. J'enchaîne pas les verres, je bois une tisane pour aller me coucher bien tranquillement après, dans une heure environ.


Ma réponse est assez froide mais j'ai pas envie de le voir comme j'étais partis boire pour oublier, boire sert à oublier de toute façon et j'étais déjà bourré là et je comptais pas m'arrêter là.
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une envie de sortir, de boire, d'oublier.   Sam 16 Mai - 8:26

Une envie de sortir, de boire, d'oublier.

ft. Harry Styles


« Rien ne t'égale tous les autres à coté de toi sont minables. »
Le croisez ici, tout seul à se prendre une cuite ? Jamais je n'aurais cru, je ne savais même pas pourquoi il déprimait et je dois avouer que ça me faisait du souci, je me posais quelques questions. Moi j'avais de bonnes raisons de déprimer, parce qu'en plus de devoir jouer les acteurs à longueur de journée, j'étais éperdument amoureux de mon meilleur ami. Amour qui devait sans doute aller d'un sens mais pas dans l'autre, pour mon plus grand malheur. Au début j'avais pris cette relation avec la jeune brune comme une opportunité, je me disais que peut-être, elle arriverait à me faire oublier le jeune bouclé mais rien, mon cœur sombre d'amour pour lui, un peu plus, de jour en jour. Harry était une personne géniale, il frôlait la perfection même si à cet instant précis, j'avais plus envie de le mettre sous une douche que de le serrer dans mes bras, il puait l'alcool, c'était juste horrible. Je lâche un long soupire en entendant sa réponse "Ben non, tu vois bien, je fais une partie de tennis. J'enchaîne pas les verres, je bois une tisane pour aller me coucher bien tranquillement après, dans une heure environ." Je roule légèrement des yeux avant de reculer les verres qu'il avait en face de lui. "Que tu es marrant Harry, je pense que pour toi l'alcool c'est terminer et la fête aussi par la même occasion." Je jette un regard à la bande de potes avec qui je venais d'arriver et avec qui je devais passer une agréable soirée par la même occasion, je repose mon regard sur le plus jeune avant de lui lancer. "Attends-moi là, je reviens." je retourne vers cette bande d'amis et leur explique que je ne vais pas trop bien, que je vais rentrer chez moi, ils comprenaient et me souhaiter de bien me reposer, bien évidemment, je ne leur avais pas dit la vérité, ce n'était pas la peine d'alerter tout le monde et puis on sait jamais, Harry était tellement médiatisé, que des gens ne manqueraient pas l'occasion de prendre quelques photos. Ce n'était pas vraiment cool de leur mentir et des les planter comme ça mais l'alcoolique de la soirée était beaucoup plus important qu'eux, je dois l'avouer. Enfin bref, je retourne vers ce dernier, toujours au bars avant de l'attraper doucement par le bras. "Allez viens, je te ramène à la maison." Je l'emmène donc jusqu'à ma voiture, il résistait légèrement mais il tenait à peine debout alors je prenais rapidement le dessus sur lui et arrive à le faire monter dans ma voiture du côté passager, je monte du côté conducteur et attache ma ceinture. "Attends que nous sommes arrivés avant de vomir, ne vomis pas dans ma voiture, s'il te plaît." Je soupire une nouvelle fois et démarre en direction de chez le bouclé.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une envie de sortir, de boire, d'oublier.   Jeu 28 Mai - 0:47

Louis & Harry
Une envie de sortir, de boire, d'oublier

 

 
J'avais qu'une envie, finir saoul le plus vite possible pour oublier rapidement et au moins pour un soir la douleur qui vrille mon coeur chaque fois que je pense à Louis car actuellement quand je pense à Louis, l'image d'Eleanor s'impose à moi. Et ça, ça fait mal alors à défaut de pouvoir oublier mes sentiments pour Louis, autant oublier Louanor même qu'une seule soirée, ce sera déjà ça de gagner. J'avais donc atterrit dans ce bar qui m'offrait tout l'alcool que je commandais et ça, c'est bien.

Je voulais pas voir Louis, j'étais venu ici pour l'oublier et résultat, il était arrivé, non, du coup j'avais délaissé les verres pour boire directement à la bouteille de whisky que j'avais demandé, je me foutais de "tromper" Louis avec un mec, une fille ou plus ou les deux mélangés, j'en ai rien à faire, je veux juste oublier et il me comprendrait si il était dans mon cas. Il comprendrait si il était amoureux de moi et que j'étais avec une fille à longueur de journées. C'était déjà un miracle qu'Eleanor soit pas avec lui parce que sinon le contenu de la bouteille de gin n'aura pas fini dans mon ventre mais sur les cheveux de miss je-pique-les-petits-amis-des-autre, ok, j'avais jamais étais en couple avec Louis mais ce serait déjà le cas si Eleanor avait pas était là, j'en suis persuadé entre Lou et moi, c'est plus qu'une forte amitié, c'est fusionnel. Un regard nous suffit pour se comprendre, pour savoir comment va l'autre, parler est superflu entre nous, ont a un lien, comme des jumeaux sauf que l'ont se connaient que depuis bientôt cinq ans et je n'envisage pas ma vie sans lui. Bien sûr, je n'envisage pas ma vie sans Niall, Liam et même Zayn mais vivre sans Louis. C'est pas envisageable, c'est inimaginable, je meurs à petits feux, je crève d'amour pour lui et lui n'a d'yeux que pour Eleanor, je peux pas rivaliser, il est hétéro et je suis trop accro à lui, à ses yeux, à sa façon de me regarde, de me faire, de me rendre joyeux et à son sourire pour rester sain d'esprit encore longtemps. Je hais Louis. Il est si parfait que j'arrive pas à l'oublier et je le déteste pour ça. Oh oui et pourtant, qu'est-ce que je l'aime. Il lâcha un soupire en entendant ma réponse avant de rouler des yeux et de reculer les verres de vodka devant moi vu que j'avais vidé la bouteille de whisky et la bouteille de gin qui aurait dû finir sur la tête d'Ele :

- Louis, lâche-moi, j'ai besoin de ces verres. Juste une minute, ça me suffira pour boire ces 10 verres.

Ce sera largement suffisant. J'allais pas bouger, à peine il eut le dos tourné que j'enfilais les 10 verres en un temps record. J'étais bourré de chez bourré. Louis attrapa mon bras et me tira loin du bar :

- Attends, j'ai pas goûté la tequila, fiche-moi la paix !!!


Je résistais mais j'avais du mal à mettre un pied devant l'autre alors Louis eut aucun mal à me faire monter dans sa voiture, il monta à son tour, je réussis je ne sais comment à m'attacher et collais ma tête contre la vitre. Heureusement que j'avais déjà payé tout les verres et toutes les bouteilles que j'avais consommé :

- Dodo.

J'étais crevé d'un coup, Louis s'attacha et démarra, j'entendis vaguement ce qu'il me dit car je commençais à somnoler et à marmonner :

- Pourquoi tu me fais ça Louis ? Tu ne vois donc pas que je ...


Je sombrais dans le sommeil, j'étais trop fatigué pour rester éveillé et j'étais avec Louis, je risquais rien non ?
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une envie de sortir, de boire, d'oublier.   Ven 5 Juin - 21:19

Une envie de sortir, de boire, d'oublier.

ft. Harry Styles


« Rien ne t'égale tous les autres à coté de toi sont minables. »
En réalité, je me posais beaucoup de questions dans ma tête. Enfin, quand on avait envie de boire comme ça, se saouler la gueule seule et être tranquille, c'est bien parce qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas ? En tout cas, la majorité des personnes qui agissaient de la sorte, c'est parce que quelque chose les tracassait, les rendaient tristes alors ils noyaient leur chagrin dans l'alcool. Moi-même je pourrais le faire. Amoureux de mon meilleur ami et piégé dans un contrat de faux couple qui me gâcher littéralement la vie. Revers de situation quand son rêve, devient un vrai supplice, faire des choses que je n'ai aucunement envie de faire, comme prendre la main de la jolie brune Eleanor ou bien l'embrasser devant tout ces photographes ou encore pire, mentir à toutes les personnes qui me soutenaient, qui soutenaient le groupe et qui m'offraient beaucoup d'amour. Enfin bref, j'allume le contact de la voiture, j'entendais le jeune bouclé râlé un peu mais ça me faisait plus rire qu'autre chose à vrai dire. Je démarre la voiture et l'entends commencer une phrase qu'il ne fini pas puis d'annoncer qu'il allait dormir, je souris une nouvelle fois, j'entendais son souffle devenir calme, poser, le regard concentrer sur la route, je savais qu'il c'était endormi. Je me diriger en direction de chez lui, c'est bizarre. À la base, j'aurai dû être encore las bas à boire et à danser, mais je me sentais beaucoup mieux ici, sûrement parce que j'étais en compagnie de la personne dont j'étais fou amoureux. Je m'arrête à un feu rouge et j'en profite pour tourner mon regard et de le regarder dormir. Il était beaucoup, même magnifique, quelque mèche de ses cheveux retomber sur son visage, je dois avouer que ce qui attirer mon regard, c'était ses lèvres. Elles étaient parfaites, et elle m'attirer encore plus chaque seconde, mais je n'étais pas un animal heureusement et je savais me contrôler. Je me pince doucement la lèvre inférieure me demandant : est-ce qu'un jour, j'y aurai le droit ? Juste déposer mes lèvres sur les siennes pour voir quel gout elles ont, pour voir la sensation... J'en doutais, réellement. À fond dans mes pensées et mon regard concentré sur son visage, j'entends des bruits de klaxons, des personnes derrière qui n'était pas vraiment content de voir que je ne pas bouger alors que le feu était passé au vert. J'avais un peu peur que ça réveille le bouclé mais avec ce qu'il a bu, il dormait très bien donc il n'y avait aucun risque pour ça. Je redémarre et quelques minutes après, j'arrive enfin à destination, chez le plus jeune. Je me gars devant et descends de la voiture, je fais le tour et ouvre la porte du côté conducteur, je pose ma main sur son bras et le secoue un petit peu. Harry, nous sommes arrivés, réveille toi. Je détache sa ceinture de sécurité et lève un peu de force, le descendant de la voiture, je prends un de ses bras et l'enroule autour de ma nuque, le portant à moitié jusque la porte d'entré. Les clés ? J'espérais qu'il savait où elles sont, sinon une fouille au corps s'importe.. Quoi que cette idée, me plaît également.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une envie de sortir, de boire, d'oublier.   Sam 13 Juin - 21:21

Louis & Harry
Une envie de sortir, de boire, d'oublier

 

 
J'aime Louis mais là j'ai pas envie de le voir, ça me fait trop de mal, je veux juste boire, boire à en oublier mon prénom. Je sais que je peux dire et faire n'importe quoi saoul, je serais même capable de dire à Louis que je l'aime mais il devait pas être là, voilà pourquoi j'avais enfilé verres et bouteilles. Sauf qu'il était venu et qu'il me voyait dans cet était pitoyable, état dont il était responsable. Lui et Eleanor étaient responsable de l'état dans lequel j'étais, de ma peine, de ma douleur. Malgré tout, je ne peux détester Louis et lui en vouloir, je l'aime trop pour ça et ça me rend fou. Je voulais pas partir, encore moins avec Louis, j'étais bien ici, j'avais mon meilleur poté l'alcool pour me tenir compagnie comme mon premier meilleur ami est avec sa salope de petite-amie. Ça me rendait fou quand j'y pensa, faire croire que Lou est en couple grâce à moi, mais merde, je le connais pas cette fille et le peu que je connais d'elle me suffit pour savoir que je l'apprécierais jamais. Elle m'a piqué l'homme de ma vie, elle m'a piqué mon Lou, mon oxygène, mon âme sœur. Comment voulez-vous que je l'apprécie ?!!! Je finis par m'endormir dans la voiture de Louis. Il hantait mes rêves comme toujours, un sourire se forma sur mes lèvres, je bougeais légèrement mes lèvres, rêvant qu'ont s'embrasser langoureusement, je murmurais :

- Louis...

Avant de sombrer dans un profond sommeil, tellement profond qu'une bombe ne m'aurait pas réveillée. Je sentis quelqu'un me secouer un peu en posant son bras sur moi, j'ouvris légèrement les yeux. Il détacha ma ceinture et me força à me lever et à sortir de la voiture. Il prit un de mes bras qu'il enroula autour de sa nuque, me portant à moitié :

- Je crois qu'elles sont ... j'en sais rien, me connaissant, elles sont sans doute dans l'endroit que les filles préfèrent chez moi ou alors à l'intérieur, je sais même pas si je les ai prise. Tu as qu'à me ramener chez toi, ce sera plus simple.


J'ignore comment j'ai réussi à lui sortir cette phrase mais une chose est sûre, j'ignore totalement si j'ai pris mes clés mais vu l'état dans lequel j'étais en partant, à savoir le coeur souffrant, j'ai dû partir sans les prendre. Il a qu'à me fouiller, j'ai pû les mettre dans mon caleçon comme dans la poche arrière de mon jean.
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une envie de sortir, de boire, d'oublier.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une envie de sortir, de boire, d'oublier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quoi de mieux que de boire pour oublier (pv Raphael)
» Boire pour oublier... Méfie-toi, les chagrins savent nager | Jolene & Nemo
» Boire pour oublier qu'on est une part d'eux et qu'ils sont une part de nous - Cally & Caleb
» Si vous êtes venus boire pour oublier, soyez gentil, payez avant de boire. [Livre II - Terminé]
» Boire pour oublier [Velvet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunlight :: Tea Time :: Rps-