Hollywood, la ville des stars ! Qui aurait cru qu'Hollywood était tout aussi la ville des querelles ? Personne.
La fondatrice recherche un staff ! Envoyez vos candidatures sous le compte d'Harry si vous êtes intéressé !

Partagez | 
 

 "Are you dating or not ?" [PV Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: "Are you dating or not ?" [PV Harry]    Dim 26 Avr - 22:26



Emma Watson + Harry Styles × Are you dating or not ?

“We need to stop preaching to the choir because feminism, women’s rights and gender equality aren’t about man-hating. When the UN explained the HeForShe campaign to me, I said : This is it, let me run with it, because this is 100% my take on how we move forward.“ - 22/04/2015 - 100's Gala Times most famous personnality in the world, Lincoln center, New-York.

Après un séjour au Chili et en Argentine pour le tournage de Colonia Dignidad, je m'étais rendue en Uruguay, à Montevideo, afin de représenter l'O.N.U. et défendre un projet destiné aux droits des femmes et à leur représentativité en politique. J'avais été agréablement surprise de déclencher une telle ferveur, d'obtenir le soutien de personnalités politiques de premier plan et celui de millions de personnes à travers le monde. Forte de cette crédibilité renforcée par mon discours de New-York à propos de la campagne HeForShe, je n'avais pu cachée mon émotion et ma joie lorsque de nombreuses stars du cinéma et de la chanson m'apportèrent leur soutien via les réseaux sociaux. Avec plus d'un million de téléspectateurs en moins d'une heure, l'impact politique avait été sans précédent, surtout pour une actrice et une modeuse âgée de vingt quatre ans.

Malgré tout, j'avais fait l'objet de menaces, d'insultes à cause de cela. Vous imaginez combien la colère et l'émoi avaient pu me saisir lorsque, constatant combien certaines personnes méprisaient les femmes et le féminisme, on avait voulu s'en prendre à moi à cause d'un message de Paix, pour avoir chercher à inviter les hommes à nous aider afin de faire cesser ces inégalités et ces discriminations. Or, cela n'avait rien à voir avec une idéologie basée sur la haine des hommes, mais un combat pour la revendication des mêmes droits et des mêmes opportunités, pour l'égalité des genres, car pour moi il n'existait pas deux sexes opposés, mais un dégradé de sensibilités où chacun devait se sentir libre d'exprimer son individualité et de faire ses propres choix. Mon rôle d'Ambassadrice de bonne volonté ne visait pas à défendre un projet réservé aux pays occidentaux, mais au monde entier.

Après être sorti près d'un an avec Matthew Janney - un rugbyman de l'équipe universitaire d'Oxford - j'étais à nouveau célibataire. Harry Styles avait été l'un des maîtres de cérémonies des British Style Awards, celui qui me remit la plus haute récompense, après un bref discours qui m'avait beaucoup émue. Cette rencontre officielle avait déclenché un ras-de-marée parmi nos fans. Pour eux, nous formions un beau couple et cette impréssion s'en était trouvée renforcer à cause du soutien de Harry à HeForShe. Lui et moi, cela faisait cinq ans que nous nous connaissions, mais il avait fallu attendre mon passage sur la radio BBCOne afin que notre amitié éclate au grand jour, à cause d'une série de tweet et d'un échange téléphonique en direct où nous avions discuté à propos de Perks being a wildflower. J'étais l'une de ses fans - celle du groupe aussi - et entre nous le courant était passé très vite.

Ce début d'année avait été l'occasion pour moi d'être nommée féministe de l'année par Cosmopolitan.com et l'un des trente acteurs les plus jeunes, les plus remarquables et les plus populaires par Forbes. J'avais assisté à un match de rugby avec Harry (Angleterre - Irlande), mais le secret que nous avions voulu conserver avait déjà fuité. Nous ne pouvions plus apparaître en public sans exciter nos fans. Je soupçonnais Harry de trouver cela très drôle tant notre relation ressemblait à un lien entre un frère et une soeur, quelque-chose de très fort, mais de platonique. Du moins, c'était ainsi que je le perçevais. Outre l'annonce que j'avais fait à propos de ma participation au prochain film de Disney, "La Belle et la Bête" et ma présence au Finch & Chanel pre BAFTA dinner à Londres, j'avais bien rigolé lorsque des rumeurs avaient fait état d'une idylle entre moi et le Prince Harry.

“AU MONDE ♥ Vous souvenez-vous de cette petite conversation que nous avons eu à propos de ne jamais croire tout ce qui se raconte dans les medias ?!" (Tweeter - 22/02/2015)

Inscrite depuis peu à l'université de Pennsylvavie afin d'étudier la poésie, j'avais reçu le prix de la femme la plus remarquable pour 2015, tandis que mes fans étaient inquiêts à propos de ma carrière dans le cinéma et la mode. Or, je leur avais toujours mentionnée mon intention d'essayer de nouvelles choses comme l'écriture (surtout de scenarios adaptables au cinéma) et la réalisation. J'allais d'ailleurs incarnée le rôle principal dans la trilogie cinématographique "Queen of tearlings" (une sorte de game of thrones) tout en étant sa productrice exécutive; une grande première. En attendant, je préparais le tournage de "La Belle et la Bête". J'allais devoir prendre des cours de chant et cela m'excitais beaucoup. Je me disais que c'était le genre de choses que mes fans aimeraient me voir faire et puis c'était aussi le rêve d'une petite fille de six ans qui allait se réaliser.

Le lendemain, j'avais repris l'avion au JKF airport pour LAX où je devais rester trois jours; juste le temps de rencontrer à nouveau la Warner Bros et de passer un petit coucou à certains de mes amis, comme Roberto Agnillera. Quelques jours auparavant, Harry et moi, nous nous étins donnés rendez-vous à Hollywood, dans un restaurant Mexicain. Cela faisait trois mois que nous nous étions pas revus et je me faisais une grande joie de passer un autre grand moment en sa compagnie. Sans doute allions-nous encore faire les dingues afin de rigoler un bon coup - en restant malgré tout convenables - et discuter de certains sujets que nous avions en commun; peut-être aussi de nos peines de coeur. En arrivant, j'avais été assailli par les paparazzis et certains fans réclamant des autographes, sauf qu'en l'absence de Denise (mon garde du corps) ou de Luke (mon publiciste), la consigne avait été de filer droit à la voiture qui m'attendait déjà à l'entrée.

Vêtue d'un pull en maille blanc à rayures bleues marines, d'un pantalon rayé noir de chez Tibi Woven, d'un sac Alexander McQueen (contenant mon portefeuille, quelques bonbons acidulés, mon kit sos makeup, mon lipstick, un bouquin, mon agenda et mon téléphone portable) et d'une paire de lunettes RayBan, je m'étais fait conduire jusqu'au restaurant où le propriétaire était venu m'accueillir comme une star et une habituée des lieux. Normal, puisque je ne pouvais m'empêcher de sauter sur un plat Mexicain chaque fois que je me rendais en Californie ! Hihihi !

-"Miguelito ! Ravie de te revoir ! Comment vas-tu ?!", fis-je au propriétaire du restaurant en approchant de lui pour lui faire la bise d'un air ravi, avec un large sourire.

-" Hey Emma ! Ravie de te revoir ! Ca va... Ca va... C'est la forme.", me repondit-il avec jovialité et le sourire. "Tu n'as pas pu résister à l'envie de passer nous rendre une petite visite?"

-"Et comment ! Je n'ai jamais mangé de meilleurs burritos en dehors du Mexique qu'ici même ! Hihihi !", ajoutais-je. "Transmet mes salutations à Sanchez, s'il te plaît. J'irai surement le saluer avant de partir. En attendant, ce sera comme d'habitude, s'il te plaît ! Je prendrais un mojito en attendant la venue d'un ami."

-"Je vais vous placer à l'une des meilleures tables afin que vous ne soyez pas trop dérangés. Suis-moi, s'il te plaît.", me demanda le propriétaire.

Après avoir déposée mon sac à côté de moi et retirer mes lunettes de soleil, on me servit mon Mojito que je me mis à déguster lentement en attendant l'arrivée de Harry. J'espérais que nous aurions le temps de déjeuner sans être déranger par les journalistes ou un attroupement de fans. A dire vrai, à l'ère des portables et des réseaux sociaux, il était quasiment impossible de passer inaperçu lorsque l'on était une star cherchant un petit moment de solitude. Si nous étions repérée, il ne faudrait pas plus d'une heure avant que la photographie et l'information ne soient diffuser sur internet. Ca oui, la vie d'une célébrité dans la ville du cinéma et de la beauté par excellence, cela n'était jamais une sinécure...
(c) teenage.dream


La tenue d'Emma : http://emmawatsonphotos.org/displayimage.php?pid=39270&fullsize=1
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: "Are you dating or not ?" [PV Harry]    Lun 11 Mai - 23:44

Emma & Harry
Are you dating or not ?

 

 
Vive le Mexique et les plats mexicains ! Et ont a jamais fais de concerts au Mexique, il va falloir remédier à ça. Enfin bref, j'adore être en pause entre les concerts, je peux passer la journée au lit si je veux mais je me sens un peu seul comme Louis passe tout son temps ou presque avec cette connasse d'Eleanor, sérieux. Qu'est-ce qu'il lui trouve ? Louis rigole des fans qui croient au Larry Stylinson moi aussi et pourtant, j'aimerais tant que ce soit vrai et que le Louanor passe aux oubliettes, je suis fais pour Louis, je saurais le combler à tout les niveaux, ce qui n'est pas le cas de Miss Calder, beurk.

Ce matin là, je me levais de mon lit à 8 heures, en pleine forme et content, j'allais revoir Emma et ça, ça se fête, ont sort le champomy !!! Ouais enfin de bon matin, je crois que ça va pas le faire. Ont va faire péter le jus d'orange, je suis fou non ? Je vais aller prendre une douche déjà. Je filais entièrement nu du lit à la douche, je fis couler longtemps l'eau chaude sur mon corps en me lavant. Je sortis et mis mon peignoir avant d'aller prendre un petit-déjeuner, je vais manger au restaurant mexicain avec Emma à midi.

Je me préparais après m'être séché le corps et les cheveux, je mis un jean slim noir, une chemise aux carreaux bleus et marrons et une paire de bottines marrons. J'essayais de dompter mes cheveux mais sans succès, je passais juste ma main dans mes cheveux, ouais ça donne un style. L'heure arrivant, je mis mon portable dans ma poche, pris mes clés et mis mon portefeuille dans une autre proche, je mis mon blouson et filais dans ma voiture, je mis le contact et partit vers le restaurant, je fus rapidement suivis par des paparazzis. Et merde. J'accélérais et les fis tourner dans toute la ville avant de les semer. J'arrivais en retard bien sûr, je me garais dans le parking du restaurant, je sortis de la voiture, la verrouillais, je rangeais mes clés et entrais dans le restaurant :

- Bonjour Harry, ton rendez-vous est déjà là.

Je ris en l'entendant, ont se connaissaient bien à force tout les deux et il connaissait bien Emma aussi :

- Ce n'est pas mon rendez-vous enfin si mais pas galant juste entre deux amis.


Il sourit et m'emmena à notre table, je m'assit en face d'Emma en souriant, j'étais content de la voir :

- Ce sera la même chose que mademoiselle pour moi s'il te plait.


- Pas de problème.

Il partit, je me levais et fis la bise à Emma, n'oubliant pas les bonnes manières tout de même :

- Pardon pour mon retard, des paparazzis ont essayé de me suivre mais j'ai finis par les semer. Mais assez parlé de moi. Comment tu vas ma belle ?

Ben quoi ? J'ai le droit de lui dire ma belle sans que ça veuille dire que je suis amoureux d'elle. Je suis amoureux de Lou même si elle le sait pas et depuis le match de rugby et notre rencontre aux British Style Award, nos fans pensaient qu'ont étaient en couple et je dois avouer que je trouvais ça marrant et que j'en jouais, je n'irais jusqu'à l'embrasser en public, ni en privé d'ailleurs mais ont étaient assez complice pour faire croire à une relation amoureuse. Même si j'avais eu un crush pour elle depuis quelques années, ce n'était qu'une béguin, les seuls sentiments que j'avais pour elle étaient amicaux et fraternels. Ont m'apporta mon verre, je souris au serveur :

- Merci.


Je regardais Emma, attendant sa réponse en sirotant mon verre tranquillement, pas de doute, le champomy ne vaut pas un bon mojito.
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: "Are you dating or not ?" [PV Harry]    Jeu 14 Mai - 19:05



Emma Watson + Harry Styles ×Are you dating or not ?

Attablée en compagnie d'un mojito, on m'avait servi du guacamole et des galettes de maïs pour l'apéritif. La brigade s'afférait en cuisine, en préparation du "coup de feu". J'avais commandé un taco au roast beef, une enchilada au poulet, une quesadilla au fromage, garnis de guacamole, mais sans crème aigre. Mon assortiment allait m'être servi avec du riz mexicain, des haricots rouges et une bouteille de tequila, que j'accompagnais de rondelles de citron vert et d'une pointe de sel. Ce qui serait le plus amusant serait de me voir après coup me pourlécher les babines comme une petite chatte satisfaite de sa pitance.

Mon visage s'était illuminé lorsque mon regard croisa celui de Harry. Lui et moi, c'était comme avec Dan et Rup's : s'il existait des millions de fans prêts à se couper un bras pour être à ma place, un baiser langoureux ou une coucherie reviendrait à une relation incestueuse. Cela ne voulait pas dire que je ne le trouvais pas beau et séduisant, mais c'était sa personnalité, certains points-communs qui avait créer cette proximité fraternelle. Ryry avait commandé la même chose tandis que je m'étais levée pour lui faire la bise.

- Pardon pour mon retard, des paparazzis ont essayé de me suivre mais j'ai finis par les semer. Mais assez parler de moi. Comment tu vas ma belle ?

-"Oh... beaucoup mieux. Je commençais à penser que tu avais un soucis. Tu sais comment je suis... J'imaginais déjà le pire...", fis-je en pouffant de rire, en levant les yeux un instant au plafond."Dans l'ensemble, ça va... Personne dans ma vie, mais je fais avec. C'est difficile de trouver quelqu'un pour s'intéresser à moi, pour se faire à l'idée que je n'ai pas envie de me rabaisser ou de renoncer à certaines choses. Tu sais ce que c'est... dès que je croise un inconnu, c'est comme s'il se trouvait en présence d'un truc radioactif. Enfin, ça n'est pas le cas des Américains. Eux seraient prêts à te filer un rancard sans prendre de gants...", concluais-je en riant avant de pousser un profond soupir remplit de lassitude.

Les anglais étaient à mon sens trop coincés, passant des mois à hésiter avant de flirter. Les américains, c'était le contraire, mais pour le romantisme, le fait de faire connaissance avant d'envisager plus, mon dieu...

"Et toi mon mignon, ta vie, tes amours, tes emmerdes, ça se passe comment ? Raconte moi tout...", fis-je en souriant et en sirotant mon mojito.

https://www.youtube.com/watch?v=u9ErbITgAr4
(c) teenage.dream
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: "Are you dating or not ?" [PV Harry]    Mer 27 Mai - 23:50

Emma & Harry
Are you dating or not ?

 

 
Je souris en entendant Emma, imaginer le pire, non, ont a pas une vie facile avec les paparazzis et les fans mais ont est préparé à ça, du coup, depuis bientôt cinq ans, j'ai l'habitude. Aussi étonnant que ça puisse paraître, les fans sont parfois plus paralysants que les paparazzis, une fan qui veut absolument un mèche de mes cheveux ou un baiser, ça fait peur :

- Emma voyons, je suis Harry Styles, rien de grave ne peut m'arriver et si jamais ça arrive, je trouverais toujours un moyen de m'en sortir sans y laisser des plumes.

Moi vantard ? Non, je suis simplement réaliste, j'ai du charme et je sais charmer par mon physique et mes paroles et je sais m'en servir quand c'est nécessaire donc je pense pouvoir me sortir d'une situation compliquée sans trop de problème. Je ris en entendant la suite, je pense que le fait que le Royaume-Uni soit près de la France fait que nous avons hérité du romantisme français et ça, je l'ai en moi le romantisme. Je commandais des quesadillas et des enchiladas de toute sorte, je suis pas difficile. Elle me posa la question en souriant et en sirotant sa boisson :

- Moi, oh, la routine, je suis en pause pendant notre tournée, ce qui fait du bien. Enfin professionnellement tout va bien mais personnellement, j'ai une grosse déprime.

Je soupirais, évoquer Louis était toujours douloureux pour moi, j'avais le coeur brisé de le savoir avec Eleanor, j'ai confiance en Emma, je pense pas qu'elle connaisse Louis et donc qu'elle trahisse mon secret involontairement car je sais que jamais elle le ferait volontairement, je pris une grande respiration :

- Je suis amoureux de Louis, Louis Tomlinson, mon frère de coeur, mon meilleur ami qui est en couple avec une fille, je suis sûr qu'il est hétéro et moi je suis amoureux d'un hétéro en couple. Pitoyable hein ?

J'avais tout lâché d'un coup mais à voix basse, personne ne doit l'apprendre tant que je l'ai pas dis à Louis et bien sûr Louis ne doit pas l'apprendre.
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: "Are you dating or not ?" [PV Harry]    Ven 29 Mai - 20:47



Emma Watson + Harry Styles x Are you dating or not ?

Vous vouliez savoir quelle genre d'amie étais-je ? Lors de la promotion de "Perks of being a wildflower" aux Etats-Unis, j'avais reçu un coup de fil de Stephen Chbosky - le réalisateur - qui m'informait qu'il venait d'achever un road trip épuisant et démoralisant, à cause de la pression, des kilomètres et de la distance qui le séparait de sa femme et de ses enfants. J'étais en train de lire lorsque je reçus son sms. Il devait être une heure du matin. Ma réaction avait été immédiate : "Tu es dans le coin ? Passe à la maison, j'insiste..." Je l'avais reçu dans ma chambre d'étudiante avec toute l'affection dont j'étais capable, en lui préparant des spaghettis à la bolognaise, accompagné d'une bonne bouteille de vin rouge. C'était ainsi que nous avions passé la nuit à parler de sa femme, de ses enfants, de tout et de rien.

Je n'abandonnais jamais un proche dans le besoin, car en plus d'être une étudiante modèle - mais souvent à la bourre pour arriver à l'heure ! - j'étais une chic fille qui considérait ses ami(e)s et sa famille comme les biens les plus importants dans son existence. Mon Ryry faisait parti de ceux-ci. S'il n'allait pas bien, je n'allais pas bien. Mon "devoir" était de le soutenir, d'être là pour l'écouter, pour lui proposer une épaule pour pleurer, pour le conseiller et le remettre sur le droit chemin, si je l'estimais nécessaire. Nous ne sortions ni n'avions couchés ensemble, mais le lien qui nous unissait était aussi fort que deux êtres amoureux. Mon téléphone et ma maison lui étaient ouverts à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.

Lorsque Ryry aborda sa déprime, mon sourire s'effaça. Je le vis soupirer d'un air las et je l'entendis m'avouer les sentiments profonds qu'il éprouvait pour Louis Tomlinson, l'un des membres de Ones D que j'avais eu le plaisir de rencontrer. J'ignorais que mon frère de coeur était gay ou bi, mais en dehors de la surprise liée à cette révélation inattendue, cela ne me choqua pas outre-mesure, tout simplement parce que je n'aurai jamais défendu le droit des femmes et l'égalité de genres si je n'avais pas cru en la teneur de mon discours devant l'O.N.U., si mes prises de position n'avaient pas reflétées mes opinions. Je soupirais à mon tour, en saisissant sa main, en la serrant et en la caressant avec mon pouce, dans un geste affectueux.

-"Ca n'est pas pitoyable... juste... plus compliqué.", lui répondis-je en le regardant droit dans les yeux, avec le sourire."Mon pauve chéri... Tu dois souffrir le martyr.", ajoutais-je avec compassion, en vérifiant que nous n'étions pas épiés."Je t'aime comme un frère, Harry, et ceci...", fis-je en m'interrompant afin de lui montrer nos mains jointes."... ceci est le plus important et ne changera jamais.", dis-je en raffermissant mon sourire un peu ému.

Souffrir par Amour, j'en connaissais quelque-chose...

"Tu devrais tâter le terrain, lui demander ce qu'il pense sur ce sujet sans lui avouer tes sentiments. Mais... et c'est le plus difficile, un jour où l'autre, tu vas devoir libérer ta conscience au risque de perdre son amitié et peut-être de voir ces choses-là être déballées dans la presse.", ajoutais-je en marquant une courte pause."Je ne dirai rien, tu le sais, mais si je peux t'être d'une quelconque utilité, dis-le moi et je ferai mon possible.", concluais-je en lui adressant un clin d'oeil complice.

Je m'étais levée pour aller m'asseoir sur ses genoux, en l'enlaçant et en gratouillant son cuir chevelu à l'aide de l'un de mes ongles. Je pensais que ça lui ferait de l'effet, parce que sans être attirée par moi, ce geste affectueux permettait le plus souvent de marquer une proximité et de se sentir aimé, ce dont mon meilleur-ami semblait avoir le plus besoin à l'heure actuelle.

"N'hésites jamais à m'appeler à n'importe quelle heure et même à venir chez moi, si je suis à proximité. En attendant, que dirais-tu de me faire danser, de déjeuner et d'aller faire les fous quelque-part, hm ?" Wink

https://www.youtube.com/watch?v=YdQ0-Hgjsqw
(c) teenage.dream
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: "Are you dating or not ?" [PV Harry]    Mar 2 Juin - 22:16

Emma & Harry
Are you dating or not ?

 

 
Je n'étais pas du genre à me confier à coeur ouvert avec tout le monde, peu de personnes avaient cette chance, ou pas car parler des problèmes, certaines ne supportent pas qu'ont leur balance leur problèmes. Mais je sais qu'Emma serait toujours là pour moi et qu'elle écoutera toujours mes problèmes avec attention tout comme j'écouterais toujours ses problèmes avec la même attention. Ont ne sortira jamais ensemble et ont couchera jamais ensemble malgré les rumeurs qui me font bien rire et que des fois, je pousse les gens à le croire. C'est ma grande sœur, je pourrais jamais l'embrasser ou plus, ça me ferait trop bizarre, à moins pour un rôle et encore. Le sourire d'Emma s'effaça quand j'abordais ma déprime. Elle soupira à son tour et prit ma main en le serrant et en la caressant avec son pouce. Sa phrase qu'elle me dit en souriant et en me regardant dans les yeux me fit soupirer :

- Non, c'est pitoyable, il est prit et amoureux, c'est sans espoir. C'est pire, j'ai l'impression que mourir à petit feu par un amour qui sera jamais réciproque. Je sais mais si il pouvait m'aimer, ce serait encore mieux.

Je n'arrivais même pas à lui sourire en voyant son sourire ému. Je soupirais en l'entendant :

- Et si il me dit qu'il déteste les personnes gays ? Qu'il ne supporte pas les personnes comme ça ? Je vais me mettre à pleurer et il va comprendre et me rejeter. Je m'en fiche que les médias l'apprennent mais je veux pas perdre son amitié Emma, c'est mon meilleur ami. Si tu veux dire le rendre jaloux avec toi, c'est non, ça va se retourner contre moi.

Son clin d’œil complice me fit sourire un peu quand même mais mon moral était pas au beau fixe. Elle se leva et alla s'asseoir sur mes genoux avant de m'enlacer et gratter mon cuir chevelu avec l'un de ses ongles. J'enlevais sa main :

- Non Emma, je déteste qu'on touche mes cheveux.


J'aimais pas ça, ça m'énervait plus qu'autre chose, à moins que ce soit Louis mais Emma n'est pas Louis :

- Non mais je vais pas venir te voir à 3 heures du matin et de dire "Pourquoi il s'amuse à me faire tant souffrir" alors que rien aura changé. Non mais je sais pas dansé, j'ai juste envie de manger et d'aller me coucher et dormir jusqu'à en avoir marre de rester au lit.


Je suis pas bien là, je sais pas danser, je danse mal et j'ai pas le coeur à ça, j'ai le coeur à rien en fait. Je suis conscient que je gâche nos retrouvailles mais j'y peux rien, c'est plus fort que moi.
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Are you dating or not ?" [PV Harry]    

Revenir en haut Aller en bas
 

"Are you dating or not ?" [PV Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Speed-dating de Noko
» Harry Potter Et La Coupe De Feu
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Le survivant, alias Harry Trouble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunlight :: Tea Time :: Rps-